Conseils diététicienne en Alsace

Les graines de lin ont tout bon!

Les graines de lin ont tout bon! Très intéressantes sur le plan nutritionnel, les graines de lin pourraient facilement s’intégrer dans notre alimentation et jouer un rôle dans la prévention de certaines maladies. De par leur richesse en oméga-3, les graines de lin pourraient jouer un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires et préserver les fonctions cérébrales. Ce sont en particulier les fibres solubles qui sont intéressantes dans la graine de lin car elles peuvent réduire le taux de cholestérol et réguler le transit intestinal. Les graines plus intéressantes que l’huile! Pour profiter de tous les bienfaits nutritionnels des graines de lin, il est nécessaire de les moudre avant de les consommer. L’huile de lin peut également être consommée : sa teneur en oméga-3 est très élevée (7,7 g pour 1 cuillère à soupe d’huile) mais elle ne contient ni lignanes ni fibres contrairement aux graines. Comment consommer les graines ? On peut ajouter les graines moulues sur des yaourts, dans des salades, ou encore les incorporer dans des préparations de pains ou de gâteaux. Un petit conseil : les graines de lin moulues s’oxydent rapidement et doivent donc être conservées au réfrigérateur.

L'INDEX GLYCEMIQUE + NOTRE POIDS

L'INDEX GLYCEMIQUE + NOTRE POIDS L’index glycémique (IG) est un nouveau critère de classement des glucides. Il permet de mieux identifier cette catégorie d’aliments pour faire les bons choix dans la perspective de la prévention, voir même de la réduction de la prise de poids. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pourraient croire, l’index glycémique d’un aliment n’est pas fixe. Il est en effet variable en fonction de plusieurs paramètres : l’origine botanique ou la variété de l’espèce, son traitement thermique (chauffage, refroidissement), son hydratation et sa transformation (concassage, réduction en farine …). En phase de perte de poids les aliments ayant un IG élevé sont à éviter. Les aliments raffinés comme la baguette blanche, le riz blanc, les céréales du petit déjeuner type corn flakes ou Rice Krispies, le riz soufflé ont un IG élevé voire très élevé de même que les barres chocolatées, les viennoiseries, certains gâteaux. C’est aussi le cas des pommes de terre surtout lorsqu’elles sont cuites au four ou écrasées en purée. A l’inverse, les aliments peu transformés, comme le pain et le riz complets, les pâtes, les flocons d’avoine et le riz basmati ont un IG modéré à bas. La plupart des fruits (hormis la banane bien mûre) ont un IG modéré. Tous les légumes et les légumineuses (lentilles, pois, haricots, boulgour) ont un IG assez bas.

Précédent 1 2 3 4 Suivant